Top
Image Alt
per person
oise-tourisme-chantilly

La Crème Chantilly

François Vatel, un jeune maître d’hôtel serait à l’origine de la crème chantilly. Et ce, par inadvertance. En 1671, à la demande de Louis II de Bourbon-Condé, François Vatel est chargé d’organiser une réception en l’honneur de la visite du Roi Louis XIV. Face à la pénurie de crème dans les cuisines du château de Chantilly, le pâtissier-traiteur aurait décidé de fouetter la crème qui lui restait pour lui donner du volume et ainsi servir tous ses convives.

Les bières locales

Une brasserie dans l’Oise ? Non. Cinq ? Non plus. Dix ? Plus encore … L’Oise en possède 21 sur son territoire !!! De la nano-brasserie à l’entreprise en passant par la micro-brasserie pour des bières 100% artisanales. De quoi vous laisser le choix pour vos prochains apéritifs entre amis.

Présente dans l’Oise depuis le XVIe siècle, la bière s’est développée grâce à la production de céréales en Picardie – et notamment l’orge de brasserie.

Carte des brasseries de l’Oise disponible au lien …

oise-tourisme-bieres-oise-brasseurs

Les fromages de l'Oise

Saviez-vous qu’il existe plus de 12 fromages dans l’Oise ? Voilà, c’est chose faite !

Des crémeux, des onctueux, des doux, des forts, il y en aura pour tous les goûts ! Véritable spécificité régionale, la production laitière a donné naissance à un véritable patrimoine fromager. La région est la seconde de France pour la fabrication de produits laitiers. Et l’Oise y participe grandement : Camem’Bray, Rollot, p’tit noyonnais… ou encore la Tomme au Foin.

Les Cœurs de Noyon

Travaillant à Noyon et dans le domaine gastronomique, Yvon Berthelot associe l’Oise aux fruits rouges. Ces cultures sont en effet très présentes dans le département. C’est à partir de ces fruits qu’il a créé sa spécialité : les Cœurs de Noyon. Il s’agit d’un bonbon fourré à la framboise, la fraise ou la cerise en forme de … cœur

oise-tourisme-Picantins

Les Picantins de Compiègne

Il suffit de lever la tête devant l’hôtel de ville de Compiègne pour comprendre d’où viennent ces gourmandises bien connues des enfants. En effet, les trois personnages qui ornent le beffroi représentant les trois anciens grands ennemis de la France – Le Langlois (l’anglais), le Flandrin (le flamand) et le Lansquenet (l’allemand) – piquent le temps de leurs maillets et rythment la vie des Compiégnois depuis le XVIe siècle. En 1920, ils inspirent alors un maître-chocolatier qui en fit la spécialité de Compiègne “Les Picantins“ : une friandise de forme allongée, composée de 3 noisettes grillées, enrobée dans de la nougatine puis roulée dans des paillettes de chocolat noir.

Les Cotignacs de Senlis

Une gelée ferme dont parlait Nostradamus … « C’est une confiserie à base de coings, réputée depuis l’Antiquité, détaille Yvon Berthelot, le pâtissier de Senlis créateur de cette sucrerie. Nostradamus en parle dans ses écrits et plusieurs grands maîtres le représentent sur leurs tableaux. Un ancien livre de confitures, dont je possède un exemplaire, en recense une dizaine de recettes. » Senlis a désormais sa propre version de cette confiserie plus ferme et plus sucrée qu’une simple gelée ou qu’une pâte de coings : le Cotignac des arènes de Senlis.

oise-tourisme-cotignac-de-senlis

Les machicoulis de Pierrefonds

Preuve que les moments d’histoire difficiles ont leur lot de douceur, cette confiserie emblématique de Pierrefonds qui existe depuis 1926 fut remise au goût du jour par le fils de Maurice Bigot, célèbre charcutier à Pierrefonds, qui ouvrit une pâtisserie au pied du château de Pierrefonds en 2002. Ce bonbon tient son nom de l’huile bouillante que l’on versait sur l’assaillant depuis les mâchicoulis du château de Pierrefonds à l’époque médiévale. Temps révolu bien sûr … la petite gourmandise d’aujourd’hui est un carré de caramel à base de beurre de Normandie et d’amandes hachées et grillées

Les Tuiles de Beauvais

Inspirée des tuiliers de la région, cette spécialité croustillante au chocolat noir ou blanc et éclats de noisette est un vrai régal.

tuiles-beauvais

Les Bistrots de Pays

Si vous aimez découvrir les richesses cachées des terroirs et des villages, si vous êtes sensible à la simplicité et à la convivialité, vous apprécierez « l’esprit Bistrot de Pays » ! Ambassadeurs de leur territoire, les bistrotiers vous accueillent chez eux, dans leur univers. Ils proposent une restauration « vraie » basée sur les produits de nos terroirs, dans une atmosphère familiale et chaleureuse ; ils orientent même le visiteur. En toute humilité !

0 Reviews
You don't have permission to register