Top
Image Alt

Saint-Jean-aux-Bois

Comment ne pas perdre la tête … à Saint Jean-aux-Bois …

 

La chanson « Les amants de St Jean », vous connaissez ? Nos ainés, eux, s’en souviennent c’est sur : ils ont dansé, valsé sur cette musique !! Savez-vous que c’est à Saint-Jean-aux-Bois que cette célèbre mélodie a été composée ? En découvrant ce village situé dans la forêt de Compiègne, vous comprendrez facilement ce qui a inspiré l’auteur. Petite pépite « cachée » où il fait bon se balader main dans la main.

La petite histoire raconte que le compositeur Emile Carrara serait tombé amoureux d’une jeune fille habitant dans le village voisin, Vieux-Moulin … et qu’il l’emmenait souvent au bal musette à Saint-Jean. C’est d’ailleurs sur un coin de table dans l’auberge « A la bonne Idée » qu’il aurait composé en 1942, cette chanson. Jolie histoire, vous ne trouvez pas ?

Une histoire aussi romantique que ce village. Avec ses remparts, ses vieilles maisons fleuries en enfilade, son ancien porche et sa grande abbaye du XIIIe siècle, le lieu vous replonge au temps où les Bénédictines habitaient le village.

Surtout, surtout, entrez par la majestueuse porte fortifiée aux 2 tours surbaissées en passant par le petit pont de pierre à 2 arches du XVIIIème s. … vous aurez ainsi la surprise de découvrir un village dans le village. Sur votre droite, la petite rue des abbesses en forme d’arc de cercle vous offre ses maisons basses joliment fleuries. Un peu plus loin, passez par la porte de l’ancienne ferme du village et terminez votre balade en pénétrant dans l’ancienne abbaye. Bon à savoir : l’abbaye abrite depuis 2015 un orgue exceptionnel unique en France ; il est dit « mixte » car il comporte dix jeux à tuyaux classiques soit 1 100 tuyaux, trois claviers, un pédalier et des jeux numériques.

P'tit conseil

  • Pensez à prendre vos baskets et allez voir le vieux chêne « de Saint-Jean », niché dans la forêt, à moins d’un kilomètre du village. Il se dit que ce vieux colosse, doyen des chênes forestiers de l’Oise, fêterait ses 800 ans ! Les moines de l’abbaye de Saint-Jean l’auraient planté sous le règne de Saint Louis.

Bonus : pour ceux qui ne connaissent pas la chanson, eh bien en lien, la version « actualisée » https://www.youtube.com/watch?v=_qQeJLSYz_M

You don't have permission to register