Top
Image Alt

Château de Compiègne

Virée impériale au Château de Compiègne

Dans une forêt aussi grande que Paris, se trouve un palais merveilleux, résidence favorite de Napoléon III et de l’impératrice Eugénie. Vous voyez de quel lieu on parle ? Non, ce n’est pas Versailles. Ce n’est pas non plus Fontainebleau. C’est un peu plus au nord : Compiègne !

De Clovis à Napoléon III, presque tous les souverains ont séjourné au château de Compiègne. Pour la petite histoire, Napoléon y résidait avec sa cour pendant un mois et demi à l’automne, c’est ce qu’on appelait « Les Compiègnes ». Puis ensuite, venaient les « séries », ces fêtes qui réunissaient pendant une semaine une centaine d’invités triés sur le volet. On savait recevoir à l’époque !

C’est d’ailleurs pour retranscrire cette vie mondaine que le Musée du Second Empire a été créé. On y retrouve l’atmosphère de luxe raffiné du couple impérial, ses objets, son mobilier et ses objets d’art.

Avec les appartements impériaux, on entre un peu plus dans l’intimité du couple. Vous vous y voyez ?

Continuez la visite en allant vous balader dans le parc à l’anglaise de 700 ha réputé pour sa célèbre « allée des Beaux-Monts », cette trouée de près de 5 km qui s’enfonce dans la forêt. Elle avait été construite par Napoléon pour Marie-Louise afin de lui rappeler celle de Schönbrunn à Vienne.

Enfin, si les voitures en tout genre vous passionnent, vous pouvez terminer votre visite par le musée de la voiture. Elle ne compte pas moins de 130 attelages des XVIIIe et XIXe siècles ainsi qu’une trentaine d’automobiles et de cycles.

P'tits conseils

  • Visitez la roseraie entre Juin et Septembre.
  • Visitez le Musée national de la voiture avec une collection unique en France de véhicules hippomobiles, de cycles et d’automobiles dont « La Jamais Contente »,
    la première voiture électrique à franchir la barre des 100km/h en 1899 !
You don't have permission to register